Temps de lecture approximatif : 3 minutes

Pour le compte des Éditions du Rocher Sybille Titeux et Amazing Ameziane viennent d’adapter l’ouvrage culte de George Orwell, « 1984 », en nous offrant une magnifique Bande dessinée que l’on pourrait aborder avec un soupçon d’inquiétude. En effet, jamais on n’aurait pu imaginer que la puissante d’un tel texte puisse être adapté en roman graphique. C’est un coup de maître. Et nous espérons que le livre va être un succès de librairie.
La qualité du dessin en fait un bel objet. Le jeu des couleurs contribue à restituer l’ambiance angoissante du texte et du contexte.
On y retrouve, comme dans le roman, le fonctionnement d’un monde totalitaire : surveillance constante des citoyens par des moyens techniques sophistiqués symbolisés par « Big Brother » et par des gardiens de la pensée, abolition des libertés, et en premier lieu la liberté de penser ; déconstruction du langage, car moins on dispose de mots, plus il est difficile de penser ; inversion des valeurs (la guerre est la paix, la liberté est l’esclavage, l’ignorance est la force). Les sentiments entre les êtres humains sont proscrits. Les enfants sont dressés pour surveiller et dénoncer leurs parents. Les emprisonnements arbitraires, les tortures, la destruction psychologique des individus font partie du quotidien. Les citoyens sont manipulés, trompés par des espions infiltrés. La population est divisée en trois groupes : ceux du parti de l’intérieur forment une caste de privilégiés, ceux du parti de l’extérieur constituent une classe moyenne qui travaille pour les premiers. Enfin la classe populaire dont les membres sont traités comme des sous-hommes, exploitables et corvéables à merci.

Publié en 1949, « 1984 » a été considéré à l’époque comme un roman de science-fiction. Orwell tentait de prédire ce qui pourrait arriver. L’ouvrage était alors terrifiant, mais cela paraissait hautement improbable dans une démocratie. En fait, « 1984 », roman politique, pouvait être lu 1948 dans le contexte de Guerre froide. Il décrivait alors la dérive du marxisme et du stalinisme vers un régime oppressif écrasant l’individu. En témoigne, le choix graphique appliqué à bon escient par les auteurs. « Big Brother » a la tête de Staline. Goldstein, le meneur des opposants, ressemble fortement à Trotski.
George Orwell nous révèle que le processus d’appropriation du pouvoir et de domination d’autrui est intemporel et inhérent à la nature humaine, idées qu’il avait déjà développées dans « La Ferme des animaux. »
Plus que jamais ce thème est d’actualité et, pour les abonnés à Netflix, il suffit de visionner « Derrière nos écrans de fumée » pour s’en convaincre. La réalité a – de très loin – dépassé la fiction.
Aujourd’hui, nous sommes surveillés, fichés, tracés, écoutés.
Pour des raisons de sécurité et désormais sanitaires, nous abandonnons nos libertés : interdiction de sortir sans autorisation, interdiction de se déplacer, interdiction des relations sociales. On retrouve même l’inversion des valeurs avec l’équipe du président américain Donald Trump qui a formalisé le concept de vérité alternative, lui-même proclamant sa victoire alors qu’il vient de subir une cinglante défaite.
Cette Bande dessinée doit être lue par le plus grand nombre, et en particulier un public jeune, car c’est bien la cible qui est visée. Elle rappelle combien notre vigilance est nécessaire, et que la démocratie est un combat du quotidien. Les valeurs de liberté, fraternité, justice sont des conquêtes qui doivent être préservées.
En résumé, une véritable réussite et – dans son genre littéraire – le meilleur cadeau que l’on puisse offrir aux jeunes générations.

Robert MAZZIOTTA
contact@marenostrum.pm

Titeux de La Croix, Sybille & Améziane, Amazing, »1984″, Le Rocher, 06/01/2021,1 vol. (232 p.), 19,90€.

Retrouvez cet ouvrage chez votre LIBRAIRE indépendant près de chez vous et sur le site de L’ÉDITEUR

Change this Subheading

Image Box Title

Change this description

Change this Subheading

Image Box Title

Change this description

Change this Subheading

Image Box Title

Change this description

Change this Subheading

Image Box Title

Change this description

Change this Subheading

Image Box Title

Change this description

Faire un don

Vos dons nous permettent de faire vivre les libraires indépendants ! Tous les livres financés par l’association seront offerts, en retour, à des associations ou aux médiathèques de nos villages. Les sommes récoltées permettent en plus de garantir l’indépendance de nos chroniques et un site sans publicité.

Vous aimerez aussi

Voir plus d'articles dans la catégorie : Littérature européenne

Comments are closed.