Temps de lecture approximatif : 2 minutes

Cyril Tricot & Rémy Michelin, Couleurs catalanes,  décembre 2023, Eau Sea Bleue Productions, 158 pages, 30 euros.

Couleurs catalanes est un livre carré, au sens propre et figuré, un album, coloré et chaleureux comme le sud de la France, qui fête les Pyrénées-Orientales en photos, simples ou doubles pages, toujours belles, prenantes et surprenantes à l’œil et à l’esprit. Il est vrai que les deux auteurs, Cyril Tricot et Rémy Michelin, sont tous deux photographes professionnels renommés. Le premier, réalisateur, caméraman et photographe spécialisé dans la photo sous-marine, a parcouru le monde entier pour magnifier la Nature, travaillant pour National Géographic, Ushuaïa, Thalassa, Envoyé Spécial, Paris Match… Le second, photographe aéronautique auréolé du titre de “peintre de l’air et de l’espace” en 2019, a déjà signé des ouvrages sur la patrouille de France, les oiseaux, les pompiers sous le feu de l’action… Au tour de force de saisir des instantanés terrestres, sous-marins et aériens de la vie sur deux années, s’est ajoutée la difficulté de choisir les clichés les plus marquants pour montrer au mieux la palette des couleurs pyrénéennes, en jouant, qui plus est, sur les tons et les mots.

L’ouvrage est divisé en Rouge, comme le sang catalan, rouge des grenats et de la Sanch, rouge éclatant et sanguin comme celui des feux d’artifice du 16 août à Collioure ou rouge des cerises de Céret. Jaune comme l’or catalan, le jaune de grains de soleil des mimosas, le jaune des crêtes fantomatiques du Canigou le soir tombant ou du petit train jaune – et rouge – montant à l’assaut des montagnes du Conflent. Blanc comme l’écume des vagues de la Méditerranée ou de la pureté de la neige froide du Canigou, la montagne sacrée des Catalans. Vert la plaine du Roussillon, les vignes des hauts de Collioure ou les pâturages de Mantet. Bleu comme la mer, les lacs du Carlit et les gorges profondes de Galamus. Orange comme les toits pittoresques et picturaux de Collioure, les briques de la forteresse de Salses. Noir comme Les mérens trapus et musculeux. Rose comme une envolée de flamants, une mer de fleurs de pêchers ou les marbres séculaires de Serrabonne. Partie écologique, Contrastes, montre l’importance de l’eau et la transformation d’un département victime du climat, avec les gorges de Galamus débordantes d’eau en 2007 et parsemées de trous d’eau en 2023, l’Agly s’écoulant dans un écrin de verdure en 2007 et à sec parmi des arbres clairsemés en 2023… Couleurs (finales) est un émerveillement pour les yeux : surréalisme des parasols sur la plage catalane vus du ciel, toiles catalanes irisées et striées des vigatanes, escargots salés, poivrés et grillés lentement sur la braise.

Il ne faut pas oublier de mentionner les textes ciselés par la plume alerte et “à Céret” de Carine Fabre-Pouplier, professeure de lettres classiques, musicienne, autrice, compositrice, créatrice de comédies musicales, elle-même artiste et profondément catalane en l’âme. Couleurs catalanes est un livre d’amis partageant la même passion. C’est un festival de couleurs comme celui de notes de Pablo Casals ou d’images des CinéRencontres de Prades.

Chroniqueur : Albert Montagne

Chroniqueur : Albert Montagne

NOS PARTENAIRES

Faire un don

Vos dons nous permettent de faire vivre les libraires indépendants ! Tous les livres financés par l’association seront offerts, en retour, à des associations ou aux médiathèques de nos villages. Les sommes récoltées permettent en plus de garantir l’indépendance de nos chroniques et un site sans publicité.

Vous aimerez aussi

Voir plus d'articles dans la catégorie : Actualités littéraires

Comments are closed.