Temps de lecture approximatif : 3 minutes

Notre jeune “Prix Mare Nostrum”, qui vient de dévoiler le 30 septembre sa sélection finale, n’a pas manqué de faire concourir des maisons éditions indépendantes. Depuis près d’une année, nous avons publié sur notre site plus de 320 chroniques de livres, et nous avons fait la découverte de ces maisons d’éditions indépendantes qui – avec beaucoup de courage – savent “se mouiller” et prendre des risques pour dénicher les talents de demain. Ils sont les dignes héritiers de Charles Péguy qui courait le Tout-Paris pour placer ses “Cahiers de la Quinzaine”. Il avait connu le lancinement des dettes, les luttes, les épreuves de santé et les ruptures d’amitié…
Aujourd’hui encore, il suffit de reconnaître, sur la couverture d’un livre, la marque de la maison qui l’édite pour imaginer – à première vue –, le niveau intellectuel minimum de l’ouvrage présenté. La notoriété de l’éditeur classe un auteur. Quelle méprise ! Les éditeurs indépendants sont aussi riches d’éclectisme et de goût. Parce qu’ils sont pugnaces et audacieux, ils sont aussi fournisseurs d’élites. L’histoire de l’édition fourmille d’exemples.
Qu’il nous soit permis de rendre hommage au Prix Hors concours – “Le Prix de l’édition qui n’a pas de Prix” – et qui, depuis 2016, récompense exclusivement un auteur issu de l’édition indépendante. Il vient de dévoiler les 5 finalistes que nous vous présentons. Ils ont été choisis par 400 lecteurs et lectrices de tous horizons : acteurs du livres, lecteurs de l’Institut Français, professeurs de français, animateurs de cercles de lecture. Le lauréat et la mention spéciale du jury seront annoncés lors de la cérémonie de remise de prix le 29 novembre prochain à la Maison de la Poésie. Nous ne manquerons pas de relater cet évènement sur notre site.

Jean-Jacques BEDU – Secrétaire Général du Prix Mare Nostrum
articles@marenostrum.pm

/

Faire un don

Vos dons nous permettent de faire vivre les libraires indépendants ! Tous les livres financés par l’association seront offerts, en retour, à des associations ou aux médiathèques de nos villages. Les sommes récoltées permettent en plus de garantir l’indépendance de nos chroniques et un site sans publicité.

Vous aimerez aussi

Voir plus d'articles dans la catégorie : Actualités littéraires

1 Comment

  1. There is certainly a great deal to find out about this subject.

    I really like all the points you made.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.