Temps de lecture approximatif : 2 minutes

Récit d’une amitié entre deux garçons de dix ans, le premier roman d’Hugo Lindenberg, publié en cette rentrée littéraire 2020, est nimbé d’une mélancolie que recouvre un titre aussi énigmatique que poétique.

“Un jour ce sera vide”, c’est aussi une histoire de famille. L’histoire de silences. Des silences d’une famille que vient combler le flot ininterrompu des pensées d’un enfant. À travers son amitié de vacances naissante avec Baptiste et la rencontre avec sa famille, le narrateur dévoile dans une langue imagée aux contours souvent incertains, ses peurs enfantines, sur ce qu’on ne lui dit pas, sur ce dont on ne lui parle pas. Reste à combler les silences, les vides, les manques, par l’imagination débordante et le courant de conscience qui se déverse.
Le narrateur n’a pas de nom. Du moins n’est-il pas divulgué, sauf Alphonse, prénom dont il se baptise. Il n’y a que son ami Baptiste. Il est normal, lui, pense-t-il. Toute une galerie tératologique est convoquée pour que, par comparaison, par rejet ou imitation, le narrateur trouve ou accepte son identité en devenir. Ni la monstrueuse tante, ni le fils de la voisine, ni le géant. Sauf si…
La jolie prose de l’auteur trouve l’authenticité de l’enfance et ses angoisses, celles qui ne sont pas nommées. La succession de courts chapitres jette un œil pudique sur la construction de l’identité et nous rappelle ce que les adultes oublient : leur enfance, dont on sait pourtant, depuis Sigmund Freud ou Orson Welles, qu’elle ne nous quitte jamais vraiment. “Le silence, c’est ça mon héritage.”
Laissons le mot de la fin au narrateur, présage d’excellentes surprises pour les romans à venir d’Hugo Lindenberg : “Tout ce qui échappe à mon regard n’est que fiction.”

Marc Decoudun
contact@marenostrum.pm

Lindenberg, Hugo, « Un jour ce sera vide », Bourgois, 20/08/2020″,Disponible, »1 vol. (172 p.), 16,50€

Retrouvez cet ouvrage chez nos libraires indépendants à Perpignan.
Librairie
TORCATIS – Librairie CAJELICE, sur le site de L’ÉDITEUR
et chez plus de 1000 librairies indépendantes en France, portail développé par le Syndicat de la librairie française : SLF

Faire un don

Vos dons nous permettent de faire vivre les libraires indépendants ! Tous les livres financés par l’association seront offerts, en retour, à des associations ou aux médiathèques de nos villages. Les sommes récoltées permettent en plus de garantir l’indépendance de nos chroniques et un site sans publicité.

Vous aimerez aussi

Voir plus d'articles dans la catégorie : Littérature européenne

Comments are closed.